Attenuation

Anjahamana Johnson (83)_Easy-Resize.com
Anjahamana Johnson (61)_Easy-Resize.com
Anjahamana Johnson (130)_Easy-Resize.com

Attenuation

Une petite définition 

L’atténuation est la réduction des répercussions néfastes que pourraient avoir les dangers physiques (y compris ceux d’origine anthropique) par des mesures visant à réduire ces dangers, l’exposition et la vulnérabilité.

Les actions nationales d’atténuations appropriées à Madagascar concernent les secteurs énergie, agriculture, forêt, déchets et transports.

Secteur énergie

  • Faciliter l’accès à l’énergie, stabiliser l’existant et développer de nouvelles pistes notamment les énergies renouvelables et alternatives
  • Production énergétique (réhabilitation du réseau et des centrales)
  •  Développement de l’énergie renouvelable (augmentation de la contribution de l’hydraulique et du solaire à partir de 35% (actuel) à 79%)
  • Amélioration de l’efficience énergétique
  • Electrification rurale
  • Diffusion des foyers améliorés (50% de ménages adoptant les foyers améliorés en 2030)

Secteur agriculture

  • Diffusion à grandes échelles des Systèmes de Riziculture Intensive / Améliorée
  • Promotion à grandes échelles de l’agriculture de conservation et de l’agriculture climato-intelligente, en général
  • Diffusion de l’arboriculture (5000 ha annuellement à partir de 2018)

Secteur Utilisation des Terres et Changement d’Affectation des terres et Foresterie

  • Reboisement à grandes échelles pour un système durable de production de bois et avec des espèces autochtones pour la conservation
  • Réduction du prélèvement de bois des forêts
  • Intégration effective du mécanisme REDD-+
  • Diffusion de l’agroforesterie
  • Contrôle des feux de forêts et des prairies

Déchets

  • Production de biogaz à partir des eaux usées
  • Compostage des déchets organiques ménagers (50% des quantités de déchets transformés dans les grandes villes)

 REDD+

Une petite définition : le mécanisme REDD+ est une opportunité de financement de la gestion durable des forêts. En effet, la nouvelle politique forestière promeut les mécanismes de financement innovants. Le mécanisme REDD+ est une opportunité pour capter des financements internationaux afin de, simultanément, contribuer aux objectifs climatiques déclarés par Madagascar dans son NDC1 et de mettre en œuvre des activités « transformationnelles » d’utilisation et de gestion des terres et des espaces forestiers.

Le mécanisme REDD+ est considéré par la nouvelle politique forestière, promulguée en 2017, comme un système incitatif et durable pour faire face aux facteurs socio- économiques et politiques qui entrainent la déforestation et la dégradation des forêts. La mise en œuvre de ce mécanisme permet d’atteindre quatre principaux objectifs:

  • La réduction des émissions dues à la déforestation et la dégradation des forêts
  • La conservation et le renforcement des stocks de carbone
  • La contribution au maintien des fonctions écologiques des forêts et la conservation de la biodiversité
  • La gestion durable des ressources forestières.

La stratégie nationale REDD+ a été adoptée par décret.

Pages : 1 2